"La Fin de l'homme rouge" d'après Svetlana Alexievitch par Emmanuel Meirieu : des lendemains qui déchantent

Fidèle à ses mises en scène-témoignages frontales et bouleversantes, Emmanuel Meirieu livre, aux travers de parcours individuels tirés du roman de Svetlana Alexievitch, la détresse de tout un peuple traumatisé par le régime soviétique tout autant que par sa chute. Une parole livrée avec une humanité déchirante et qui raconte, bien au-delà des frontières de l’URSS, le désenchantement de l’humanité toute entière. Saisissant !

Read more

"Ils n'avaient pas prévu qu'on allait gagner" de Christine Citti par Jean-Louis Martinelli : l'urgence d'être écoutés

Dans une pièce poignante et nécessaire, Christine Citti fait entendre les voix des jeunes oubliés de la société qui n’ont parfois que le choix de devenir des « chiens enragés ». Passe entre les filets de cette parole brute un flot infini de tendresse chargé d’espoir.

Read more

"After the End" de Dennis Kelly par Antonin Chalon : gare aux instincts primaires !

Dans un huis clos psychologique glaçant, adapté de la pièce britannique “After The End”, le jeune metteur en scène Antonin Chalon orchestre, avec une précision implacable, un pas de deux d’une acuité terrible entre un homme et une femme. Magistral !

Read more

"Architecture" de Pascal Rambert : Les grands mots familiaux

Bâtisseur d’une famille de théâtre qu’il s’est choisie pour ce projet d’envergure, Pascal Rambert sonde les fondations de l’humanité, dans l’intimité d’un clan et l'universalité d’une société, via l’infinie puissance de (dé)construction du langage. Un hommage enfiévré au théâtre et à ses comédiens qui n’est pas sans rappeler La Mouette de Tchekhov.

Read more

"Opening Night" d'après John Cassavetes par Cyril Teste : une pièce sans fin

Brouillant les pistes entre fiction et réalité en alternant théâtre et cinéma, Cyril Teste adapte avec une grande esthétique le scénario du film de John Cassavetes. En plein dans son rôle et sa réalité, Isabelle Adjani y est particulièrement émouvante même si le spectacle souffre d’un certain manque de profondeur.

Read more

"Électre/Oreste" de Euripide par Ivo Van Hove à la Comédie-Française : la violence, une boue qui colle à la peau

Après avoir livré l’horreur sur le plateau de la Comédie-Française avec le saisissant spectacle Les Damnés, le metteur en scène Ivo Van Hove y déchaîne la vengeance avec une tragédie grecque on ne peut plus intemporelle. Force et subtilité se dégagent de cette pièce qui remue corps et âme.

Read more

"La Trilogie de la Vengeance" de Simon Stone : les femmes sur le devant de la scène

Via un processus théâtral sériel incroyable, le jeune dramaturge australien Simon Stone donne à voir les rouages oppressifs de la société patriarcale sur les femmes. Une expérience impressionnante mais bien plus saisissante sur la forme que sur le fond.

Read more

"J'ai pris mon père sur mes épaules" de Fabrice Melquiot : un chemin pavé d’embûches

Véritable odyssée moderne inspirée de L’Énéide, « J’ai pris mon père sur mes épaules » de Fabrice Melquiot, mis en scène par Arnaud Meunier, est un spectacle intéressant et émouvant mais qui perd le spectateur en s’engageant sur trop de thèmes. Il aurait gagné en intensité en s’allégeant de quelques scènes.

Read more

Les pièces à voir pour des fêtes féeriques à Paris

Sélection des belles pièces à voir à Paris (et depuis votre ordinateur pour La Fuite de Macha Makeïeff) pendant la période des fêtes de Noël 2018.

Read more

"Joueurs, Mao II, Les Noms" d'après Don DeLillo par Julien Gosselin : l’origine de la violence ?

Ambitieux, dense, explosif, le spectacle Joueurs, Mao II, Les Noms, adapté de trois romans de l’écrivain américain Don DeLillo, poursuit la quête réflexive de son jeune metteur en scène Julien Gosselin : sur le pouvoir de la littérature et la fabrication de la violence dans les sociétés humaines. Une épopée fascinante d’un peu plus de 9 heures sur les ressorts de notre monde actuel, dynamitée par une mise en scène ultra-moderne, entre théâtre, cinéma et concert électro.

Read more

"La Machine de Turing" de Benoit Solès : c’est l’histoire d’un héros... méconnu

Ce spectacle profondément bouleversant en forme de biopic théâtral se vit comme une vibrante ode à la différence. La Machine de Turing écrite par Benoit Solès, qui en interprète aussi le rôle-titre, Alan Turing, décrypteur de la machine de guerre nazie “Enigma”, est ce que le théâtre populaire fait de mieux : du théâtre exigeant, divertissant, émouvant et impactant. Un rendez-vous culturel dont on sort… différent !

Read more

"Thyeste" de Sénèque par Thomas Jolly : spectacle monstre

Après avoir fait l’ouverture (et l’événement) du Festival d’Avignon cet été dans la mythique Cour d’honneur du palais des Papes, Thomas Jolly livre son Thyeste sur la scène parisienne. Une histoire de vengeance fratricide innommable au sein d’une famille royale antique ou l’occasion de questionner les noirceurs éternelles de l’Humanité. Fascinant !

Read more

"Le Fils" de Florian Zeller par Ladislas Chollat : le garçon qui ne voulait pas grandir

Dans une mise en scène très cinématographique signée Ladislas Chollat, la pièce dramatique de Florian Zeller, Le Fils, opte pour un ton très juste sur le mal-être existentiel d'un adolescent avant de sombrer dans trop de pathos. Malheureux car la confrontation père-fils - âge adulte/enfant - est d'une grande justesse.

Read more

"L'Éveil du Printemps" de Frank Wedekind par Clément Hervieu-Léger : après le beau temps, la pluie

Dans un décor sépulcral écrasant du collaborateur de Patrice Chéreau, Richard Peduzzi, la « tragédie enfantine » de Wedekind qui avait choqué en 1891, peine à émouvoir et à faire ressentir les affres de l'adolescence dans la mise en scène glaciale du pourtant génial Clément Hervieu-Léger.

Read more

"Providence" de Neil LaBute par Pierre Laville : la fuite en avant, inexorablement ?

Dans une sorte de huis clos forcé par les évènements terribles qui viennent de se jouer, un homme et une femme, amants, songent à l'impensable. Au lendemain des attentats du 11 septembre 2001, ce couple illégitime qui a réchappé à la catastrophe se laisse tenter par la possibilité de disparaître du paysage pour refaire sa vie. Un texte ciselé au cordeau qui laisse sans voix du début à la fin (et quelle fin !) porté par des acteurs insaisissables et formidables.

Read more

"Bluebird" de Simon Stephens par Claire Devers : sur la route de la rédemption

Dans une mise en scène remarquablement cinématographique, la cinéaste Claire Devers s'attaque pour la première fois à la scène avec « Bluebird », une pièce tragique et rédemptrice du dramaturge britannique Simon Stephens. Malgré la beauté qui se dégage de cet ensemble et la justesse bouleversante de Philippe Torreton, l'histoire piétine et peine à émouvoir, probablement trop engoncée dans une mise en scène millimétrée.

Read more

"Le Pays lointain" de Jean-Luc Lagarce par Clément Hervieu-Léger : voyage aux confins de l'âme humaine

Superbe meneur de troupe et maître dans l'art du théâtre choral, Clément Hervieu-Léger offre une version bouleversante de la dernière pièce autobiographique de Jean-Luc Lagarce, écrite quelques semaines avant sa mort. En adaptant avec sensibilité cette histoire d'un jeune homme qui vient annoncer sa mort prochaine à sa famille qu'il n'a pas vue depuis vingt ans, le pensionnaire de la Comédie-Française nous offre un voyage troublant au cœur de notre propre histoire personnelle. L'essence du théâtre même.

Read more

"Sandre" de Solenn Denis par le Collectif Denisyak : confessions intimes

Dans une mise en scène maîtrisée au millimètre près, un homme raconte son calvaire de femme amoureuse, mariée et mère de famille qui l’amènera à commettre l’irréparable. Une confession intime et terrifiante à la lueur - glauque – d’une vie apparemment rangée.

Read more

"Le Dernier Testament" de James Frey par Mélanie Laurent : le mystère se terre encore

Pour sa première mise en scène au théâtre, l'actrice et réalisatrice Mélanie Laurent a choisi l'adaptation d'un roman de James Frey, Le Dernier testament de Ben Zion Avrohom, racontant les actions d'un Messie du XXIème siècle. Malgré une scénographie superbe, des acteurs au diapason et des questionnements excitants, le mystère tant attendu ne vient pas, faute peut-être à ce texte qui ne semble pas avoir trouvé la clé de l'existence et de l'amour entre les hommes.

Read more

"No Filter" de et avec Loïc Fontaine au Théâtre La Cible : moi, moche et marrant

Dans un stand-up d'une heure, le jeune humoriste Loïc Fontaine dévoile sans aucun tabou sa vision de la société actuelle avec les yeux d'un trentenaire apparemment désabusé. Sa posture un brin clownesque invite à lire entre ses lignes et à découvrir ses réels engagements.

 

Read more