"Bells And Spells" de Victoria Thierrée Chaplin avec Aurélia Thierrée : au pays des merveilles

À voir si : vous avez le cœur léger et passionné

Du 7 mars au 12 mai 2019
au Théâtre de l’Atelier

Extrait de l’affiche du spectacle “Bells And Spells”

Extrait de l’affiche du spectacle “Bells And Spells”

Dans la famille Thierrée-Chaplin, on demande la fille… Aurélia Thierrée, sœur de James, envoûte le Théâtre de l’Atelier de ses grands yeux bleus et de ses tours de féérie fabuleux. Bienvenue aux pays des merveilles où le quotidien le plus simple devient extraordinairement sublime. Enchanteur !

Dans l’écrin ravissant du Théâtre de l’Atelier, on sait que l’on va assister à un tourbillon de rêves. Ce ne peut être que magique avec la famille de saltimbanques magnifiques Thierrée-Chaplin. Victoria Thierrée Chaplin, fille du grand Charlie Chaplin, a créé le Cirque Bonjour - aujourd’hui “Cirque invisible” - avec son compagnon Jean-Baptiste Thierrée où leurs deux enfants, James et Aurélia, ont fait leurs classes en véritables enfants de la balle. Tout comme l’artiste incroyablement complet qu’est James Thierrée, Aurélia Thierrée pérennise la légende familiale : les bonnes fées se sont bel et bien penchées sur son berceau et le sang des grands artistes coulent dans ses veines.

Victoria et Aurélia Thierrée font vivre un théâtre de l’artisanat où la moindre petite chose ordinaire devient extraordinaire. Ce sont de vraies magiciennes de la poésie de l’instant, ici transformé, magnifié, sublimé.
— Apartés

La magie d’un théâtre de prestidigitations poétiques



Dans une somptueuse robe brodée assortie à sa flamboyante chevelure, Aurélia Thierrée s’assied dans un mini-décor qu’on croirait tout droit sorti d’un château de conte de fées. Une sorte de prince (habité Jaime Martinez, fabuleux danseur de tango et claquettes) lui propose un thé mais la belle enfant profite de son absence pour dérober bijoux et tout objet scintillant qui lui passe sous les yeux avant de se contorsionner et de disparaître dans la doublure du fauteuil. Ni vue ni connue, la belle voleuse parcoure différents tableaux - les décors s’animent et s’avancent donnant la sensation d’un petit monde mouvant et vivant autour d’elle. Elle amasse un trésor grâce à ses tours de passe-passe plus intelligents et drôles les uns que les autres comme ce joli sac qui passe à son bras lorsqu’elle serre vigoureusement la main d’une passante. Comme pour “Le Cirque Invisible” et les spectacles de son fils, Victoria Thierrée Chaplin nous plonge dans un monde imaginaire aux airs de grenier fabuleux où l’on trouverait des robes d’antan, des costumes défraîchis, des draps brodés, des tableaux anciens, des lampes en cristal, le tout d’une infinie délicatesse. Chacun de ces éléments de décors et chacun de ces costumes servira à un tour d’illusionniste comme cette forêt de portemanteaux dans laquelle dansent nos deux héros avant que la ravissante cleptomane prenne la clé des champs montant une chimère aux faux airs de dragon, constitué… de portemanteaux. Peu de mots parcourent ce rêve éveillé car les images parlent d’elles-mêmes et nous invitent à apprendre cette langue corporelle et émotionnelle de la poésie fantasmagorique de la famille Thierrée. Ce spectacle transporte avec lui tout l’imaginaire fantasmé des théâtre ambulants - on pense au Capitaine Fracasse - qui ranimaient en un tour de main des foules engoncées dans leur réalité. Victoria et Aurélia Thierrée font vivre un théâtre de l’artisanat où la moindre petite chose ordinaire devient extraordinaire comme ce cintre qui sert de bec à un oiseau de mauvais rêves. Ce sont de vraies magiciennes de la poésie de l’instant, ici transformé, magnifié, sublimé.

Aurélia Thierrée nous jette un sort

Avec son air de ne pas y toucher, Aurélia Thierrée dérobe et se dérobe sous nos yeux ébahis dans un monde parallèle où la vivacité d’esprit, l’humour, la délicatesse et la poésie auraient fait leur nid. « Bells And Spells » est un véritable pays des merveilles où l’on peut rentrer dans des tableaux, grimper sur des murs inexistants ou faire apparaître des créatures étranges. Une cleptomane y effectue des tours de magie transformant toute réalité en rêve éveillé. Rien que pour vivre cela, on lui donnerait tout l’or du monde…

Claire Bonnot

Bells and Spells, troisième collaboration entre Aurélia Thierrée et Victoria Thierrée Chaplin,

au Théâtre de l’Atelier
1, Place Charles Dullin

Du 7 mars au 12 mai 2019
À 21h du mardi au samedi et à 15h le dimanche
Durée : 1h10