"Douce-amère" de Jean Poiret par Michel Fau : le jeu de l'amour et du langage

Ressuscitant une pièce oubliée du très élégant Jean Poiret, Michel Fau, fantasque et libre esprit du théâtre français, offre un moment de théâtre comme on en voit peu : une pièce de boulevard à part car hilarante et spirituelle. « Douce-amère » n'est que finesse et profondeur, le tout dans une atmosphère décalée et avec un langage extrêmement travaillé. C'est « Absolument fabuleux » !

Read More