"Dans la peau de Cyrano" par et avec Nicolas Devort : à la fin de l’envoi, il touche !

Dans ce seul-en-scène joyeusement imagé, l’auteur et interprète fait de Cyrano de Bergerac le sauveur d’un jeune collégien complexé. Il ne s’agit pas de réveiller le versant bagarreur du célèbre Gascon mais bien plutôt de s’envelopper de son panache, rempart à la fragilité. Un très chouette spectacle où l’on rit volontiers, charmés par les talents d’humoriste de Nicolas Devort.

Read More

“(HAMLET, à part)” de Loïc Corbery : le théâtre un peu, beaucoup, passionnément, à la folie…

Follement exalté, le jeune premier de la Comédie-Française explose dans son tout premier Singulis qu’il consacre à la figure tourmentée et légendaire d’Hamlet. Ce spectacle profondément intimiste et généreux déploie les références littéraires, théâtrales et musicales qui ont inspiré le comédien et invite à une vibrante et passionnante odyssée existentielle.

Read More

"Premier amour" de Samuel Beckett par Sami Frey : en attendant…

Le grand et beau comédien qu’est Sami Frey revient, dix ans après, sur ce Premier amour de Beckett qu’il avait déjà interprété à l’Atelier. Ce monologue d’un homme vivant dans un presque total dénuement - que l’on ne sait à l’orée de la mort ou perdant simplement la mémoire - est d’une force vive impressionnante via la langue féroce et poétique de Samuel Beckett et la grâce charismatique et généreuse de Sami Frey. Un spectacle d’une rare intensité, extrêmement magnétique !

Read More

Les pièces à voir pour des fêtes féeriques à Paris

Sélection des belles pièces à voir à Paris (et depuis votre ordinateur pour La Fuite de Macha Makeïeff) pendant la période des fêtes de Noël 2018.

Read More

"Joueurs, Mao II, Les Noms" d'après Don DeLillo par Julien Gosselin : l’origine de la violence ?

Ambitieux, dense, explosif, le spectacle Joueurs, Mao II, Les Noms, adapté de trois romans de l’écrivain américain Don DeLillo, poursuit la quête réflexive de son jeune metteur en scène Julien Gosselin : sur le pouvoir de la littérature et la fabrication de la violence dans les sociétés humaines. Une épopée fascinante d’un peu plus de 9 heures sur les ressorts de notre monde actuel, dynamitée par une mise en scène ultra-moderne, entre théâtre, cinéma et concert électro.

Read More

"La Machine de Turing" de Benoit Solès : c’est l’histoire d’un héros... méconnu

Ce spectacle profondément bouleversant en forme de biopic théâtral se vit comme une vibrante ode à la différence. La Machine de Turing écrite par Benoit Solès, qui en interprète aussi le rôle-titre, Alan Turing, décrypteur de la machine de guerre nazie “Enigma”, est ce que le théâtre populaire fait de mieux : du théâtre exigeant, divertissant, émouvant et impactant. Un rendez-vous culturel dont on sort… différent !

Read More

"La Fuite !" de Mikhaïl Boulgakov par Macha Makeïeff : une traversée enivrante de l’humanité

Dans une bouleversante et très poétique fresque théâtrale, Macha Makeïeff ressuscite une pièce (de 1928) jamais jouée du vivant de son auteur, pour cause de censure stalinienne. Par le loufoque et l’absurde, l’excentricité comique et l’étrangeté onirique, la directrice du Théâtre de la Criée révèle toute la détresse de l’exil et du déracinement contenue dans La Fuite !, ici, celle des existences fuyant la folie de la révolution russe, entre 1920 et 1921.

Read More

"Thyeste" de Sénèque par Thomas Jolly : spectacle monstre

Après avoir fait l’ouverture (et l’événement) du Festival d’Avignon cet été dans la mythique Cour d’honneur du palais des Papes, Thomas Jolly livre son Thyeste sur la scène parisienne. Une histoire de vengeance fratricide innommable au sein d’une famille royale antique ou l’occasion de questionner les noirceurs éternelles de l’Humanité. Fascinant !

Read More

"Sopro" de Tiago Rodrigues : une pièce au souffle saisissant

Le prolifique metteur en scène portugais Tiago Rodrigues réenchante à nouveau les planches théâtrales avec un spectacle à son image, délicat, simple et intense. En mettant le métier de souffleur sur le devant de la scène, il rend un puissant hommage à l’essence même du théâtre. L’envers du décor n’a jamais été aussi beau !

Read More

"La Petite Sirène" de Hans Christian Andersen par Géraldine Martineau : une perle de l'océan (théâtral)

À la Comédie-Française, l’un des contes fondateurs de notre enfance rejaillit des profondeurs avec la très belle, très douce, très juste adaptation de « La Petite Sirène » par Géraldine Martineau. Un spectacle qui scintille de plusieurs feux à l’image d’un conte merveilleux. 

Read More

"La Nuit des rois ou tout ce que vous voulez" de William Shakespeare par Thomas Ostermeier : soyons fous !

Revisitant l’esprit libre et fantasque de l’intemporel Shakespeare, le metteur en scène allemand Thomas Ostermeier s’empare pour la toute première fois de la Comédie-Française en révélant toute sa vibrante jeunesse dans sa version endiablée de “La Nuit des Rois ou Tout ce que vous voulez”. Une joyeuse folie court alors dans les rangs de la salle Richelieu, excitée - on le sent - de participer à et de s’autoriser cette fête débridée.

Read More

"Je parle à un homme qui ne tient pas en place" de Jacques Gamblin et Thomas Coville : les mots par-delà les océans

Alors que le navigateur Thomas Coville se lance sur la Route du Rhum, voilà que Jacques Gamblin reprend son merveilleux seul-en-scène, fruit d’une communication unique par-delà les mers et les tempêtes entre les deux hommes et amis. L’expérience théâtrale et émotionnelle fera, à coup sûr, beaucoup de vagues dans les cœurs des spectateurs. Bon voyage à tous !

Read More

"La Ménagerie de verre" de Tennessee Williams par Charlotte Rondelez : une pièce nommée Désir

Dans un huis clos familial poignant, une mère-courage mais envahissante tente d’assurer un avenir à sa fille infirme et quelque peu asociale et à son fils qui semble fuir ses responsabilités d’homme de la maison. Nous sommes dans les années 1930 aux États-Unis, sous la plume intensément humaine du grand Tennessee Williams, qui s’inspira de sa propre vie. Un très beau moment de théâtre.

Read More

"Mec!" avec Philippe Torreton : il nous mène par le bout du cœur

Dans un spectacle aux allures de récital, Philippe Torreton rend hommage au chanteur et poète Allain Leprest en se donnant corps et âme sur la scène du théâtre Édouard VII. Le batteur de “Téléphone”, Richard Kolinka, tout aussi habité, et le musicien, Aristide Rosier, accompagnent cette mélopée enfiévrée.

Read More

"Le Tartuffe" de Molière par Peter Stein : les apparences sont parfois trompeuses

Pièce très attendue de la rentrée réunissant deux monstres sacrés de la scène, Jacques Weber et Pierre Arditi, “Le Tartuffe” de Molière par Peter Stein tient ses promesses. Offrant un véritable écrin au texte cruel de Molière, le metteur en scène allemand opte pour le charisme de ses acteurs et la force de l’intrigue, toujours aussi actuelle.

Read More

"Construire un feu" de Jack London par Marc Lainé : la ruée vers la mort

Dans une mise en scène ludique et ingénieuse conjuguant le pouvoir d’évocation de la fable et l’impact des images, Marc Lainé et ses trois acteurs servent toute la puissance de la plume de Jack London, écrivain-aventurier adoré. Avec “Construire un feu”, c’est tout l’imaginaire des trappeurs qui s’invite sur les planches et, bien plus que cela, la destinée humaine face à une Nature à la puissance sous-estimée.

Read More

"Le Fils" de Florian Zeller par Ladislas Chollat : le garçon qui ne voulait pas grandir

Dans une mise en scène très cinématographique signée Ladislas Chollat, la pièce dramatique de Florian Zeller, Le Fils, opte pour un ton très juste sur le mal-être existentiel d'un adolescent avant de sombrer dans trop de pathos. Malheureux car la confrontation père-fils - âge adulte/enfant - est d'une grande justesse.

Read More

"L'Éveil du Printemps" de Frank Wedekind par Clément Hervieu-Léger : après le beau temps, la pluie

Dans un décor sépulcral écrasant du collaborateur de Patrice Chéreau, Richard Peduzzi, la « tragédie enfantine » de Wedekind qui avait choqué en 1891, peine à émouvoir et à faire ressentir les affres de l'adolescence dans la mise en scène glaciale du pourtant génial Clément Hervieu-Léger.

Read More

"Providence" de Neil LaBute par Pierre Laville : la fuite en avant, inexorablement ?

Dans une sorte de huis clos forcé par les évènements terribles qui viennent de se jouer, un homme et une femme, amants, songent à l'impensable. Au lendemain des attentats du 11 septembre 2001, ce couple illégitime qui a réchappé à la catastrophe se laisse tenter par la possibilité de disparaître du paysage pour refaire sa vie. Un texte ciselé au cordeau qui laisse sans voix du début à la fin (et quelle fin !) porté par des acteurs insaisissables et formidables.

Read More