"La Ménagerie de verre" de Tennessee Williams par Charlotte Rondelez : une pièce nommée Désir

Dans un huis clos familial poignant, une mère-courage mais envahissante tente d’assurer un avenir à sa fille infirme et quelque peu asociale et à son fils qui semble fuir ses responsabilités d’homme de la maison. Nous sommes dans les années 1930 aux États-Unis, sous la plume intensément humaine du grand Tennessee Williams, qui s’inspira de sa propre vie. Un très beau moment de théâtre.

Read More

"Providence" de Neil LaBute par Pierre Laville : la fuite en avant, inexorablement ?

Dans une sorte de huis clos forcé par les évènements terribles qui viennent de se jouer, un homme et une femme, amants, songent à l'impensable. Au lendemain des attentats du 11 septembre 2001, ce couple illégitime qui a réchappé à la catastrophe se laisse tenter par la possibilité de disparaître du paysage pour refaire sa vie. Un texte ciselé au cordeau qui laisse sans voix du début à la fin (et quelle fin !) porté par des acteurs insaisissables et formidables.

Read More

"La Grenouille avait raison" de James Thierrée : destination la Terre promise

Le nouveau monde du fantastique artiste et acrobate James Thierrée a des allures de mare aux grenouilles dans laquelle se jouerait, en terres souterraines, le mystère de l'existence, alliant vestiges du passé et éléments d'un futur fantasmé.

Crédit photo : Richard Haughton

Read More

"No Filter" de et avec Loïc Fontaine au Théâtre La Cible : moi, moche et marrant

Dans un stand-up d'une heure, le jeune humoriste Loïc Fontaine dévoile sans aucun tabou sa vision de la société actuelle avec les yeux d'un trentenaire apparemment désabusé. Sa posture un brin clownesque invite à lire entre ses lignes et à découvrir ses réels engagements.

 

Read More

"L'Interlope" de Serge Bagdassarian au Studio de la Comédie-Française : les oiseaux rares sortent de nuit

La Comédie-Française nous invite avec une grande élégance dans le monde de la nuit, celui interlope des cabarets transformistes des années folles. Du rire aux larmes, ces « clowns tristes » qui ne sortent que la nuit ont le courage du désespoir et de l'espoir. Sublime. 

Read More

"Antoine et Cléopâtre" d'après William Shakespeare par Tiago Rodrigues : l'Amour en majesté

Tiago Rodrigues, directeur du Théâtre national Dona Maria II à Lisbonne est un metteur en scène incroyable qui sait réinventer le théâtre, son langage et ses histoires. Avec la reprise d'«Antoine et Cléopâtre » au Théâtre de la Bastille dans le cadre du Festival d'Automne, il nous fait toucher du doigt et du cœur l'Amour avec un grand A, celui qui étreint aussi bien les "grands" que les "petits", la grande Histoire que la petite.

Read More